U Capu Biancu
fr en
Fermer

Un siestodrome sinonrien!

A l’hôtel U Capu Biancu, la sieste n’est pas une simple option. Pas même une obligation. Elle est bien plus que cela, elle est un engagement ! Une philosophie, un mode de vie indiscutable (oserons-nous parler de culte ?). Et comme tout engagement, comme toute philosophie, la sieste mérite qu’on lui consacre les moyens nécessaires. C’était donc évident : nous devions créer un siestodrome.

Vous aurez beau chercher dans les dictionnaires, vous n’y trouverez aucun « siestodrome ». Et pour cause ! Ce mot a été inventé par les initiés. Il ne s’adresse qu’aux adeptes de la sieste et de ses bienfaits. Nous en sommes, de ces adeptes. Et si nous ne nous revendiquons pas comme faisant partie intégrante de la culture méditerranéenne (même si nous y croyons fortement), nous constatons simplement les faits : la sieste est régénératrice.

Vous ferez bien une Capusieste?

La Capu sieste, elle, est nécessaire. Nécessaire pour vous reposer certes, mais également pour profiter de l’instant, du paysage environnant, de la félicité ambiante. Elle a ce je-ne-sais-quoi d’impérieux et de vital qui vous plonge dans un monde fait de félicité. Un monde pourtant bien réel dont le point de départ n’est autre que… le siestodrome.

Un siestodrome pour de vraiessiestes

Le siestodrome d’U Capu Biancu réunit tout ce que requiert une véritable sieste : calme, confort, fraîcheur. Il y a un premier espace, au bord de la piscine. Pour les amateurs de sieste légère. On s’y s’allonge sur un transat, à l’ombre d’un parasol. On se laisse bercer par le souffle du vent sur l‘eau. Puis, un peu plus loin, dans un jardin qui fait face à la mer, d’autres transats se cachent des regards sous des tonnelles ou derrière des canisses. On y voit même un hamac se balancer légèrement. C’est là, dans ce jardin parfumé de senteurs méditerranéennes, que les férus, les passionnés de siestes profondes s’assoupissent en toute quiétude. 



Un siestodrome sinon rien ! U Capu Biancu