Nature et culture

Activités touristiques à Bonifacio

La nature au service de la culture

“Nature peut tout et fait tout ” assurait Montaigne. Justes propos pour qui connaît l’île de Corse ! Car ici la nature a œuvré pendant des millénaires. Modelant les espaces à sa guise. Façonnant les hommes, les villages et les cités. Recourant aux uns pour défendre ses droits, usant des autres pour afficher ses talents créateurs. À l’extrémité sud, Bonifacio en est l’exemple frappant : blanche, altière et orgueilleuse, elle toise le monde, solidement campée sur des falaises dont elle a épousé le moindre sédiment. Face à elle, émergent les roches polies des Lavezzi, véritables manufactures marines. Partout sur cette terre originellement montagneuse et bordée de plages accueillantes, la nature a engendré… la culture ! Donnant des accents différents à une langue davantage chantée que parlée. Inspirant peintres, écrivains, cuisiniers et cinéastes. Une culture qui se conserve précieusement dans les musées, s’abrite dans les multiples monuments religieux, se déguste sur d’excellentes tables  ou s’expose bravement lors de rencontres. 

Randonnées pédestres en Corse du Sud. La nature en marche !

« Faire route à pied par un beau temps, dans un beau pays, sans être pressé, et avoir pour terme de ma course un objet agréable : voilà de toutes les manières de vivre celle qui est le plus à mon goût".

*On ne sait à quel objet agréable Jean-Jacques Rousseau faisait référence. Mais on pense, et certainement à juste titre, que le vôtre pourrait être les orri* du sentier de Monaccia d’Aullène, le phare de la Madonetta à Bonifacio ou encore celui de Pertusato. Les atteindre exige de traverser des paysages et des sites exceptionnels, de se confronter à des panoramas spectaculaires. Et qui sait ? Peut-être percerez-vous les secrets d’une terre envoûtante…

* Les orii sont des abris sous roche. Ils ont accueilli les hommes de la préhistoire. Ont servi de silos à grains et même de sépultures. Et surtout, ils ont nourri l’imaginaire et inspirés contes et légendes.

La route des sens – L’identité d’une terre

Nebbiu et Capi Corsu, Casinca, Castagniccia et Costa Verde, Corsica Livantina, Dui Sevi, Dui Sorru, Cruzini et Cinarca, Centru di Corsica, Sartinesi Valincu Taravu, Balagna et bien sûr Corsica suttana. Ils sont les territoires de Corse. Les pays qui délimitent une nation, forgent le caractère d’une île et le tempérament de ses habitants. Ils sont les terroirs. Riches d’hommes et de femmes volontaires, engagés dans une même lutte. Oui, une lutte ! Celle pour la sauvegarde de leur terre nourricière. Une lutte qui passe par le labeur, l’exigence et la performance. Ces hommes et ces femmes ont tracé la Route des sens authentiques avec une furieuse envie en tête : partager, avec vous, les fruits de cette lutte.

Découverte botanique avec Stéphane Rogliano

L’homme est botaniste. Horticulteur et botaniste. Il est aussi un nez. Qui hume les plantes. Les respire. Plus encore, il les écoute, les caresse, leur parle peut-être aussi. Surtout il les aime et les élève. Pour ce qu’elles sont, « des êtres vivants et uniques », et ce qu’elles racontent également, « une histoire, la leur et celle des hommes ». Sa passion, Stéphane Rogliano la partage volontiers. Depuis plus de vingt ans il parcourt les routes insulaires à la rencontre du monde végétal. Et évidemment, nous vous encourageons vivement à suivre ses pas au cœur du maquis ou à flanc de montagne. À découvrir en sa compagnie un univers insoupçonné. Un univers qui met les sens, tous les sens, en émoi.  

Bonifacio : visite guidée

Bonifacio… Cité millénaire que les outrages du temps et les siècles tourmentés ont rendue plus belle encore. Plus attrayante. Bonifacio la pieuse, dont l’enceinte regorge de monuments religieux. Dont les ruelles séculaires, autrefois exaltées par le tohu-bohu des crieurs publics, porteurs d’eau et autres colporteurs, fourmillent d’aventures rocambolesques. Bonifacio dont l’histoire s’élève au-dessus du bastion. Une histoire qui, contée par l’un de nos guides, vous fera frissonner à l’évocation de la grande peste de 1526, des incessants sièges (et notamment celui, terrible, de Dragut le Pirate) et du dramatique naufrage de la Sémillante en 1855. Une histoire qui vous révèlera la dimension de l’âme bonifacienne.

Sonnette

Conciergerie – A votre service !

Concierge. Le mot s’est galvaudé avec l’usage. Quelle hérésie ! Car chez nous, le concierge n’est pas cette personne bavarde dont les propos ont peu d’intérêt. Il n’est pas non plus ce drôle de type dont parlait Raymond Queneau, qui lisait ses lettres, les décachetait et les recachetait. Non ! Du tout ! Chez nous il est professionnel, discret et astucieux. Il est celui qui vous rend service. Vous dégote l’activité, le restaurant, la prestation qui vous convient. Celui qui fourmille d’idées destinées à rendre votre séjour unique et singulier. Chez nous, il s’appelle Benjamin et il est à votre service.